Stratégie

Compétences ecommerce pour être spécialiste du commerce digital

Adriane Almeida
Adriane Almeida April 26, 2022
Compétences ecommerce pour être spécialiste du commerce digital

En tant qu’entreprise visant à être la référence du secteur du commerce digital, VTEX comprend la valeur qu’une équipe d’experts en ecommerce offre aux clients, à l’organisation elle-même et à l’écosystème. Et, en tant que professionnel de ce secteur, candidat débutant ou simplement curieux du sujet, vous pourriez naturellement vous demander : En quoi consiste le métier d’expert en ecommerce ?  

Ce marché génère tellement de rôles et opportunités, alors existe-t-il vraiment un « expert idéal »? Oui, il en existe un. Et cela ne dépend pas de la connaissance d’une technologie spécifique, ni du fait d’avoir travaillé pour les grands acteurs de ce domaine. Il est plutôt question de développer les cinq compétences essentielles pouvant faire de vous un expert : la maîtrise des activités ecommerce, la compréhension de la dynamique du marché, la connaissance du domaine technologique, la compréhension des personnes et surtout, la soif d’apprendre.

Développons chacune de ces compétences liées au ecommerce.

1. Vous maîtrisez une activité ecommerce

En tant qu’expert ecommerce, vous connaissez chaque élément de l’univers du commerce en ligne. Vous savez que cela va bien au-delà de l’achat et de la vente de produits et de services via un canal en ligne. Être présent sur internet est la première étape, mais elle est soutenue par une architecture commerciale multidimensionnelle, qui couvre : 

  • Les ventes et le merchandising ; 
  • Les finances et la comptabilité ;
  • La chaîne d’approvisionnement et les transactions ; 
  • La technologie et l’analyse des données ;  
  • Le marketing digital (notamment le marketing de contenu, l’optimisation des moteurs de recherche et le marketing par courriel). 

En tant qu’expert, comprenez que vous n’avez pas besoin de connaître ces domaines dans les moindre détails. Vous pouvez devenir un professionnel du ecommerce avec une formation en informatique, en finance ou en marketing. Vous devez cependant développer une compréhension globale de l’univers du commerce digital. Ainsi, lorsque vous êtes confronté à une situation de contrainte budgétaire, vous savez quelles stratégies marketing peuvent être utiles en fonction de votre modèle d’entreprise, de vos indicateurs d’investissement et du support technologique dont vous disposez. 

Ou, lorsque vous êtes confronté à un problème de conversion des ventes, vous pouvez évaluer le scénario et dire si cela est dû à l’architecture technologique de la plateforme, à l’expérience client ou à une question de logistique, puis prendre une mesure dans votre domaine d’expertise ou aider qui de droit.

Être un expert en ecommerce signifie que votre horizon de connaissances est large et, de ce fait, vous êtes en mesure de travailler dans votre domaine avec beaucoup plus de précision et d’apporter beaucoup plus de valeur à votre activité.

2. Vous saisissez la dynamique du secteur du commerce digital

Une partie de votre rôle d’expert en ecommerce est consacrée à rester à l’écoute de la dynamique et des grandes tendances du secteur. Cela signifie que vous connaissez, et bien souvent, que vous êtes en contact avec vos principaux concurrents : les incontournables, les entreprises qui ont les mêmes modèles d’entreprise que vous, et celles qui ont des produits ou offrent des services similaires. 

Mais vous restez aussi attentif aux concurrents qui proviennent de différentes industries. C’est un impératif pour vous, car faire des affaires dans l’univers digital est beaucoup plus fluide, et les barrières à l’entrée sont beaucoup moins coûteuses que dans le monde traditionnel. Vous pouvez parfaitement le constater si vous occupez des fonctions de vente, de marketing et d’expérience client : votre relation avec la marketplace où vous vendez ou présentez vos produits peut être interprétée comme un partenariat ou une concurrence compte tenu de votre stratégie, de vos produits et des préférences de vos clients. 

En fait, il est clair pour vous que le commerce en ligne, étant issu du phénomène de transformation digitale, peut trouver ses concurrents et ses partenaires commerciaux sur les mêmes entreprises, puisqu’il n’y a pas de « vrai concurrent », ni de « vrai partenaire » le long de la chaîne de valeur digitale. 

Connaître la dynamique du marché signifie également que vous avez une longueur d’avance sur les tendances actuelles : vous connaissez l’importance d’être « mobile first », la force de la vente sociale, ce qui motive les comportements des consommateurs aujourd’hui, l’impact attendu des stratégies du live  et autres tendances ecommerce. Vous vous intéressez à ces sujets non pas parce qu’ils sont sympas et intéressants (ce qu’ils sont !), mais parce qu’ils sont liés à vos activités, à vos produits, à vos clients et aux consommateurs de vos clients. 

Donc vous êtes quelqu’un qui comprend la dynamique du marché et, en tant qu’expert, vous avez la capacité de l’adapter en fonction de vos objectifs commerciaux, et d’en tirer le meilleur parti. 

3. Vous êtes à la pointe de la technologie

La technologie est le moteur principal d’une entreprise de ecommerce. En tant qu’expert, vous savez que la technologie en soi ne suffit pas, mais que sans elle, il n’y a pas d’entreprise du tout. 

Pour maîtriser le secteur du commerce digital, vous êtes conscient du rôle que joue l’informatique au sein de votre entreprise. Même s’il n’est pas nécessaire d’avoir des compétences techniques réelles, vous connaissez les domaines dans lesquels vous devez exploiter les dimensions techniques et comment vous y prendre.  Vous savez que vos opérations digitales dépendent de la disponibilité d’une architecture évolutive, durable et performante compte tenu de vos objectifs commerciaux. 

Vous êtes conscient que, pour répondre aux attentes de vos consommateurs en matière de processus d’achat plus rapide et plus intelligent, votre équipe produit doit se tenir au courant des solutions basées sur le cloud et des fonctionnalités d’intégration qui permettront de mettre en place un checkout intelligent, par exemple. Vous vous préoccupez constamment des questions d’expérience utilisateur que votre plateforme doit aborder afin d’améliorer la dimension de convivialité, car elle est la clé d’un parcours d’achat fluide, et contribue sûrement à fidéliser vos consommateurs. 

En tant qu’expert ecommerce, vous êtes capable de parler des dimensions techniques du ecommerce en utilisant le langage commercial le plus simple. Vous ne vous plongez pas nécessairement dans les aspects minimaux de la plateforme ecommerce, mais vous comprenez certainement ses concepts technologiques et ses fonctionnalités clés et parvenez à les expliquer à l’auditoire d’une manière claire, convaincante et efficace. 

4. Vous êtes aussi un expert en relations humaines

Voici une célèbre citation de Simon Sinek qui résume bien cette « soft skill » :  

« 100% des clients sont des personnes. 100% des employés sont des personnes.  Si vous ne comprenez pas les gens, vous ne comprenez pas le business. » 

— Simon Sinek

En tant que spécialiste du ecommerce, vous réalisez la valeur de l’écoute des personnes qui vous entourent, quel que soit le rôle qu’elles jouent dans un contexte spécifique : Qu’il s’agisse de votre client, de votre concurrent, de votre employé, de votre responsable ou de votre pair, le comportement humain qui se cache derrière chacun d’eux peut vous indiquer la voie de la réussite. Par exemple :

  • Vous devez comprendre les habitudes des consommateurs pour approfondir le développement de votre produit ou service ; 
  • Vous devez accorder une attention particulière à vos employés si vous voulez construire un meilleur environnement de travail, condition sine-qua-non pour un excellent produit ; 
  • Vous observez continuellement vos concurrents, afin d’apprendre d’eux et de réaliser comment vous pouvez différencier votre entreprise.  

Depuis le début, le commerce est un échange volontaire de biens et de services entre des personnes et, malgré toutes les avancées technologiques et les nouvelles conditions de marché, il n’y a pas de commerce si vous ne comprenez pas qui sont les parties prenantes, ce qui motive leurs actions et ce qui les pousse à continuer cet échange. Cela requiert des compétences en communication, en compréhension du contexte et en analyse, mais surtout une véritable volonté de lire et de se connecter avec les gens.

5. Vous êtes motivé par le fait d’apprendre

Apprendre vous donne de l’énergie. Votre expertise provient de tous les efforts, du temps et de la patience que vous avez mis dans votre développement personnel tout au long de votre parcours. Vous avez soif d’apprendre et vous considérez chaque difficulté ou nouveauté comme une chance d’améliorer vos connaissances.  Vous comprenez qu’être un expert n’est pas un état permanent, mais une conséquence dérivée d’un long parcours d’études et de gestion des réussites et des erreurs. 

Pour être un expert ecommerce, vous vous intéressez à tous les sujets, à tout ce qui entoure cet univers : vous vous engagez à comprendre le business, la technologie, les gens ; vous voulez découvrir ce qui fait une tendance, un courant, et comment vous pouvez vous l’anticiper; vous réalisez l’importance d’étudier des sujets indirectement liés au commerce digital, car c’est de là que vient l’innovation.  

Votre soif d’apprendre est une caractéristique de votre curiosité, de votre sens de la découverte et de votre volonté de faire bouger les choses, des caractéristiques que le monde digital exige de ceux qui veulent y construire leur histoire.  Vous voyez une opportunité d’apprentissage dans chaque situation, qu’il s’agisse d’une réussite ou d’un échec, et c’est ce qui fait véritablement de vous un expert.  

Un expert ecommerce est un professionnel accompli

À ce stade, vous vous rendez compte qu’il n’y a pas d’élément magique, ni de caractéristique unique qui fait de vous un expert ecommerce. En fait, c’est une caractéristique conséquente issue de la conjonction de compétences de toute une vie. Décrire chacune d’entre elles séparément pourrait donner le sentiment que vous devez fournir trop d’efforts et les acquérir une par une. 

Mais le fait est qu’elles se produisent simultanément, car elles constituent les fondements du domaine digital et l’une fait appel à l’autre. 

Pour réussir à devenir entrepreneur ecommerce (quel que soit le sens que vous lui donnez), il serait très utile de disposer d’un environnement proposant les mesures et les ressources nécessaires, et c’est ce que nous avons construit ici à VTEX.

Poursuivre vos lectures : nos recommandations
Stratégie

Comment rendre votre ecommerce B2B plus attrayant aux yeux des acheteurs

Ces dernières années le ecommerce a connu une forte croissance, et devient de plus en plus présent dans…

Lalo Aguilar
Lalo Aguilar
Stratégie

Comment l’application VTEX Live Shopping peut stimuler votre croissance

Le Live Shopping est largement considéré comme l’avenir du ecommerce et a attiré l’attention de nombreuses marques cherchant…

Lalo Aguilar
Lalo Aguilar
Stratégie

Comment le contenu du live shopping peut avoir un impact au-delà du streaming

Le live shopping est l’une des tendances les plus importantes dans l’avenir immédiat du ecommerce, principalement en raison…

Lalo Aguilar
Lalo Aguilar
Stratégie

Un programme pour la mise en œuvre du commerce interactif

Les nouvelles habitudes d’achat des consommateurs, l’essor du commerce social et la tendance des communications de marque axées…

Gabriela Porto
Gabriela Porto
Stratégie

Pourquoi les marques d’électronique grand public devraient se tourner vers la vente direct au consommateur (DTC)

Le marché du ecommerce dans le secteur de l’électronique grand public connaît un succès durable depuis l’invention d’Internet.…

Lalo Aguilar
Lalo Aguilar
Stratégie

Ce que les marques d’électronique grand public doivent prendre en compte lors du choix d’une plateforme ecommerce

Le marché de l’électronique grand public est l’un des secteurs les plus performants en matière de ecommerce. La…

Lalo Aguilar
Lalo Aguilar
Stratégie

Développer une stratégie omnicanale : 4 critères à prendre en compte

Qu’est-ce qu’une stratégie omnicanale ? La stratégie omnicanale, en tant que concept, regroupe le ecommerce, le commerce physique,…

Robert Cain
Robert Cain
Stratégie

Les 9 différences clés entre le ecommerce B2C et B2B

Vous êtes-vous déjà demandé comment chaque business model nécessite une architecture et un ensemble de fonctionnalités différents ? Le…

Iris Irikura
Iris Irikura
Stratégie

Les marketplaces de l’industrie de la mode sont les championnes du ecommerce

Les marketplaces en ligne, caractérisées par de nombreux vendeurs tiers opérant sur un seul point de contact et…

Andreea Pop
Andreea Pop
Voir plus